Nombre total de pages vues

vendredi 6 septembre 2019

Fiche de lecture - Siegfried Herzog - Le plan de guerre commerciale de l'Allemagne - 1915

"Si l'honnêteté doit nous rapporter quelque chose, soyons honnêtes; s'il est nécessaire  de tromper, trompons" - Frédéric le Grand
Cette citation a servi d'introduction à l'ouvrage de  l'ingénieur et économiste allemand Siegfried Herzog, "Le plan de guerre commerciale de l'Allemagne". Cet ouvrage des plus explicites est paru initialement en 1915 est traduit en anglais la même année et les américains le diffusèrent très largement, alors que son édition française de 1919 ne marqua pas la classe politique de l'époque. On peut considérer cet ouvrage comme le premier livre d'intelligence économique moderne.


Résumé

Le sous-titre de la version originale allemande était "Die Zukunft des deutschen technischen Ausfuhrhandels: Wegleitungen und praktische Winke zur Sicherung und Förderung deutscher Ausfuhrtätigkeit auf technischem Gebiet nach Beendigung des Krieges" qui peut être traduit par "L'avenir de l'export des biens techniques allemands: principes directeurs et astuces pratiques pour sécuriser et promouvoir l'activité allemande d'exportation dans le domaine technique après la fin de la guerre".

De cet ouvrage relativement court d'une centaine de pages, nous avons proposé ici une série de citations de son auteur Siegfried Herzog. Malgré certaines citations d'apparence légère, il ne faut pas oublier que l'auteur oeuvrait à la grandeur de l'Empire germanique, et préconisait également des contrôle sur les employés, une réduction des libertés individuelles au profit de l'interêt général, et des conséquences punitives graves envers les déserteurs ou les employés responsables de blocage dans la production industrielle de l'Empire. Enfin, il interdisait également les employés non allemands dans les industries protectrices, afin de limiter les risques de fuites d'information vers l'étranger.
"Mais ce génie [industriel allemand] s'est révélé comme inexpugnable en face de toutes ses attaques. Sa force et sa pénétration sont maintenant admises par les ennemis qui avaient pensé le briser. C'est parce que l'arme est si terrible, parce que le génie industriel allemand se montre supérieur à toute concurrence, même dans les affaires militaires, que désormais l'ennemi mettra tout en oeuvre pour miner ce puissant boulevard de l'édifice germanique."
Cette citation de Siegfried Herzog dans son ouvrage de 1915 montre bien la vision de ce que représente la guerre économique, venant en prolongation directe de l'acte militaire et soutenant la politique pangérmaniste de l'Empire allemand au cours de la première Guerre mondiale.


Citations


"Dans un certain sens, les relations commerciales ont toujours répondu à un état de guerre pacifique, si l'on peut employer le mot qui servait à des fins pacifiques tant que durera la paix, mais qui s'appliqua toujours à des désignations guerrières, que l'on fût en guerre ou non." 
"Chaque invention nouvelle dépasse la précédente plus vite que celle-ci ne peut être perfectionnée"
"Les matières brutes et les articles manufacturés dont on peut se passer dans des circonstances économiques favorables ne sont pas regardés comme des moyens capables de protéger les exportations industrielles. Ce n'est que si le fait d'en être privé cause des pertes économiques aux pays en question, que ces produits, bruts ou manufacturés, sont certainement indispensables"
" L'administration et la conduite des industries ayant une valeur de protection doivent rester indépendantes de l'influence du capital étranger"
"Plus que jamais, il sera nécessaire d'attribuer à tous les collaborateurs d'une industrie protectrice une part dans ses bénéfices. Si tous y ont un intérêt commun, nul ne sera tenté de lui nuire."
"Pour amener un résultat, la réclame doit toucher l'individu. Cette maxime est la loi suprême de toutes les méthodes d'annonces. Elle est encore plus vraie quand il faut compter avec les sentiments des gens." 
"Vous n'ajouterez jamais à votre propre réputation en démolissant celles des autres."

L'ouvrage est d'ailleurs toujours bien présent et cité par la littérature allemande sur l'intelligence économique moderne:

Source: Competitive Intelligence in Praxis, Dietmar Pfaff, 2005

Aucun commentaire:

Publier un commentaire